Célébrons 50 années de soins aux animaux

Profil : le docteur Gilles Demers

Photo du docteur Gilles Demers

Docteur Gilles Demers

Le docteur Gilles Demers a mené une brillante carrière de vétérinaire. Défenseur infatigable du bien-être des animaux en science, il a marqué à jamais le milieu de la science faisant appel aux animaux, notamment en matière d'harmonisation des normes pour l'éthique animale et les soins aux animaux de laboratoire. Au CCPA, son héritage est toujours bien vivant.

Le docteur Demers a obtenu en 1974 son diplôme de la Faculté de médecine vétérinaire de l'Université de Montréal. Il a également obtenu, en 1994, une maîtrise en sciences environnementales de cette même université. Il a enseigné à l'Université de Montréal immédiatement après son doctorat en médecine vétérinaire et jusqu'à l'ouverture de sa propre clinique en 1977. En 1986, il a fondé une firme de consultants, Vetconsult, et en 1993, il s'est joint à l'équipe du CCPA à titre de directeur d'évaluations.

Il a consacré son énergie pour aider plusieurs individus et établissements à améliorer la qualité des programmes faisant appel aux animaux en science à travers le pays. Il a également perçu l'importance de délivrer aux établissements qui respectaient les normes du CCPA un certificat de Bonnes pratiques animales – BPAMD, symbole reconnaissable de la qualité de leur programme depuis la fin des années 90.

ll a été secrétaire général (1999-2003) puis président (2003-2011) du Conseil international des sciences de l'animal de laboratoire (ICLAS), avant d'être nommé membre honoraire de cet organisme en 2013. Dans le cadre de son engagement auprès de l'ICLAS, il a établi des liens avec des pairs d'Amérique du Nord et du Sud, d'Europe, d'Afrique et d'Asie. À cette même époque, il a aussi collaboré avec l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) pour un projet ayant abouti à la publication du chapitre 7.8 du Code sanitaire pour les animaux terrestres, intitulé Utilisation des animaux pour la recherche et l'enseignement.

Au fil des ans, il a reçu plusieurs prix, distinctions et récompenses d'entités nationales et internationales dont, en 2008, le prestigieux prix Charles River de l'Association canadienne pour la médecine des animaux de laboratoire (ACMAL) pour l'ensemble de ses réalisations en médecine des animaux de laboratoire. Toujours en 2008, il s'est vu décerner le titre de professeur honoraire de la Chinese Academy of Medical Science and Peking Union Medical College. En outre, l'Ordre des médecins vétérinaires du Québec lui a décerné, à titre posthume, le prix de l'Ordre du mérite vétérinaire.

Capsules